Infos Togo Suspension de Liberté et de L’Alternative par la HAAC

« Décision inappropriée » qui s’apparente à « l’exécution d’une mission de l’Ambassadeur Vizy » d’après le PPT

Publié le lundi 30 mars 2020, par Gabinho

L’un a été suspendu par l’instance de régulation de la presse et de la communication au Togo, pour 15 jours et l’autre pour 2 mois, dans une affaire qui les opposait à l’Ambassadeur de France au Togo Marc Vizy. Quelques jours après la décision de la HAAC, saisie du dossier par le plaignant (M. Vizy), le PPT (Patronat de la Presse Togolaise) est bien indignée par la décision prise par cette instance, qui d’après lui, est « inappropriée ». Isidore Akolor et ses pairs voient derrière cette décision « l’exécution d’une mission de l’Ambassadeur Vizy devenu omniprésent dans la vie de la presse togolaise », et appellent la HAAC à revoir sa copie. Lecture !

Déclaration du Patronat de la Presse Togolaise (PPT)
(relative à la suspension des journaux Liberté et L’Alternative)

Le PPT s’insurge contre la décision de la HAAC

Le lundi 23 mars 2020, la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC) a rendu publique les décisions N°13/HAAC/20/P et N°14/HAAC/20/P portant suspension de parution de deux mois de l’hebdomadaire L’Alternative et de quinze jours du quotidien LIBERTE.

Le PPT s’insurge contre les décisions inappropriées de la HAAC au moment où le Togo a plus besoin de l’ensemble de la presse pour faire face à la pandémie de Covid 19.

Le PPT estime que la HAAC est allée au-delà de la plainte de l’Ambassadeur de France au Togo Marc Vizy qui avait laissé la possibilité d’un *« règlement à l’amiable »*.

Bien plus, si cette voie du règlement échoue du fait que le plaignant refuse d’exercer son droit de réponse, pourquoi ne pas le laisser saisir les tribunaux comme le souhaitent les confrères incriminés ?

Les décisions de la HAAC s’apparentent à l’exécution d’une mission de l’Ambassadeur Vizy devenu omniprésent dans la vie de la presse togolaise depuis son arrivée.

Compte tenu de l’urgence de l’heure et afin d’éviter des tensions inutiles et développer un climat de méfiance envers M. Vizy, le PPT demande à la HAAC de reconsidérer sa position.

Fait à Lomé, le 27 mars 2020

Le Président
Isidore Sassou AKOLOR