Infos Togo Grève des enseignants

Déchainés, des élèves de certains établissements publics de Lomé délogent leurs camardes des privés

Publié le jeudi 5 avril 2018, par

Aujourd’hui, troisième jour de grève des enseignants à la reprise des classes pour le 3ème trimestre, les élèves des établissements publics du Togo semblent être déchainés.
Ainsi, alors que des informations qui nous sont parvenues et reçues de certains élèves du privé dans le canton de Bè, pour éviter de subir le courrou de ces élèves en colère qui se déversent dans les rues, les responsables de certaines écoles privées ont jugé simplement bon de libérer leurs élèves.

Une décision ma foi responsable pour éviter des grabuges, comme ce serait le cas par exemple dans les localités d’Adidogomé, Zanguéra, Zopomahé et autres où les élèves n’hésitent pas à user de la violence pour déloger ceux des privés qui suivent normalement depuis le début de l’année scolaire, le programme établi.

Aussi, annonce-t-on un incident ce matin de Jeudi au CEG de Yao Copé dans l’Amou où, deux individus sont aller tabasser le directeur alors qu’ils sont en plein cours.

A cette allure, le gouvernement est dans l’obligation de presser sa solution aux problèmes soulevés par les enseeeignants au risque de déclarer l’année scolaire 2017-2018 blanche.
Bon à suivre !
T228