Infos Togo Nouveau Port de pêche de Lomé

Colère des pêcheurs contre les tickets journaliers de 100 F cfa

Publié le mardi 24 décembre 2019, par Gabinho

Est-ce la fin de la lune de miel entre les responsables du nouveau port de pêche de Lomé et les pêcheurs ? C’est la grande interrogation.

Cette nouvelle infrastructure dont l’on a vanté les mérites a introduit de nouvelles méthodes dont le paiement journalier d’un ticket de 100 F cfa dénoncé par les pêcheurs.

Alors que sur l’ancien site, les femmes mareyeuses sont les seules à être soumises au paiement de ticket, à Gbétsogbé, sur le nouveau site, ce paiement de ticket est étendu aux pêcheurs qui sont contraints de payer eux aussi un ticket de 100 FCFA avant d’aller en mer.

Grande est en tout cas la colère de ces pêcheurs qui comme Richard qui s’est confié à nos confrères de Lalettreagricole.com à se demander « pourquoi doit-on soumettre les pêcheurs au payement de taxe ? ». Aussi, a indiqué ce pêcheur, « à Accra, au Bénin et sur la côte, les hommes ne paient pas de taxe avant d’entrer au port », avant de sonner la révolte : « nous allons protester contre ces taxes en décrétant des journées sans pêche. Les pirogues resteront immobilisés à l’embarcadère ».

Il n’est d’ailleurs pas seul à contester une telle donne, puisque, Prosper, pour sa part, a décrit une autre situation aussi embarrassante pour eux. « Il arrive que les tickets se perdent à la sortie. Si ces situations arrivent ; on doit encore payer un autre ticket. Il y a de ces désagréments qui surviennent et qui gâchent votre journée », c’est ce qu’a confié cet autre pêcheur qui n’épargne pas l’opacité même qui couvre la gestion des fonds récoltés.

On ose espérer que ces dénonciations ne vont pas affecter la quiétude sur ce nouveau site du Port de pêche de Lomé.

T228