Infos Togo Nouvelle grève de quatre jours des enseignants

Colère des élèves à Kpalimé et à Dapaong

Publié le mardi 20 février 2018, par

Alors qu’à travers le Groupe de travail mis en place par le Premier ministre, les séances de travail se multiplient, semaine après semaine, pour trouver des solutions appropriées, globales et durables aux maux qui minent le département de l’éducation au Togo, la CSET (Coordination des Syndicats de l’Education du Togo) et les enseignants membres ne fléchissent pas dans leurs revendications.

Ainsi, après quatre jours de grève la semaine dernière, c’est quatre nouveau jours de grève qui commence à compter de ce mardi. Une situation dont les principales victimes sont les élèves.

Ces derniers, mécontents ont laissé éclater leur colère ce mardi matin à Dapaong dans l’extrême Nord du Togo mais aussi à Kpalimé où ils ont procédé comme à ces occasions à des envahissements de la rue. Toutefois, ils ont été contenus par des agents des forces de l’ordre dépêchées pour canaliser ces jeunes en colère et qui réclamaient les enseignants.

Dans leurs derniers prévis, on y voit que c’est le refus de démarrer les discussions au niveau du Groupe de travail par la question des primes et indemnités qui mettent en courroux ces enseignants membres de la CSET d’Atchou Atcha et les amène à maintenir leurs mouvements d’humeur hebdomadaires.

On espère toutefois que les parties entendront raison et s’accorderont pour le grand bonheur des apprenants.
T228