Infos Togo Golfe 2

« Clever Man » et le « MMLK » font jaillir de l’eau potable à Attiégou Yayrakomé

Publié le jeudi 29 octobre 2020, par Gabinho

Le besoin était là et ils l’ont senti et ils y ont apporté une solution. Et cette solution, c’est la construction d’une fontaine d’eau pour les populations du quartier Attiégou Yayrakomé, dans la partie septentrionale de la Commune de Golfe 2.

L’ouvrage construit par la société Clever Man de Fanko Vignon, lui-même ancien fonctionnaire de la TDE (Togolaise des Eaux), avec l’appui du MMLK (Mouvement Martin Luther King) du Pasteur Edoh Komi également Adjoint au Maire de la Commune de Golfe 2, et inauguré ce Mercredi 28 Octobre 2020, vient ainsi combler le besoin en eau potable qu’éprouvent ces populations parfois obligées de faire de longues distances pour se procurer cette denrée précieuse et indispensable pour la vie.

Et pour ce geste de générosité, les populations en sont reconnaissantes. Dans ses propos, l’une des bénéficiaires en la personne de ‘‘Da Vito’’, n’a pas manqué de souligner sa joie. « Ma joie, c’est parce qu’on a pu nous donner de l’eau potable de la TDE. Dans notre zone, il n’y avait pas d’eau de la TDE. Dieu merci, nos autorités ont entendu nos cris de détresse. Nous les remercions. Que ça ne s’arrête pas là, qu’elles nous en rajoutent encore pour que chacun puisse avoir le raccordement jusque à son domicile », ainsi s’exprimait cette mère de famille qui dans la foulée en fait la demande d’un bassin de rétention d’eau pour les aider à en finir pour de bon avec les problèmes d’inondation qui est l’une des composantes des multiples problèmes qu’elles ont dans la zone. Rien que pour la question de l’eau potable, cette dernière a cité comme problèmes qu’elles avaient par le passé et que cette borne fontaine vient régler un tant soit peu, celui qui les amenait à se ruer, par manque d’eau potable, sur les eaux de ruissellement ou encore stagnantes, les eaux de forage souvent salée, qui engendrent des problèmes de peau et des maux d’yeux.

Ce sont là des réalités auxquelles les autorités de la Commune de Golfe 2 ne sont pas indifférentes puisque, présent à la cérémonie d’inauguration, le Maire Dr James Amaglo, a indiqué que la joie de ces population est « une joie légitime à laquelle nous nous associons parce qu’il y a un des nôtres qui est associé au promoteur de la borne fontaine. Ceci est un exemple de rapprochement des services de base aux populations. C’est un petit geste mais qui a donné une grande joie. C’est une leçon pour nous qu’il faut qu’on s’intéresse au vécu quotidien des populations en leur apportant ce minimum pour leur bien-être ». Parlant toujours de ce quartier qui se trouve dans son territoire communal, il a reconnu que « Yayrakomé est un quartier qui est difficulté, dans une zone inondable, où il y a une forte concentration de populations. C’est une zone d’insalubrité publique, d’insécurité, d’hygiène publique. Mais le peu qu’on a apporté, l’eau, nous avons compris et nous savons que chaque peu qu’on leur fera, ils exprimeront leur gratitude ». Il a promis par la même occasion en « tirer toutes les conséquences », et ce ne sera que pour le bonheur de ces populations.

Finalement co-réalisateurs du projet, le MMLK par le bien de son président, Pasteur Edoh Komi, et le promoteur de la société Clever Man, Fanko Vignon, bien investi dans le domaine de l’eau, ont indiqué avoir tiré leur motivation des « cris de douleur, de détresse des femmes, des étudiants, des élèves qui laissent leurs cahiers pour faire des kilomètres pour avoir de l’eau non traitée. Et qui en tombent ainsi malades à cause de cette eau parce que l’eau non traitée entraine beaucoup de maladies ».

Aussi, a ajouté le responsable du MMLK, de par sa casquette d’adjoint au Maire, « nous estimons que notre commune et les populations ont besoin de l’eau, les gens font des distances pour aller chercher de l’eau, les gens boivent de l’eau de forage qui souvent n’est pas bien traité mais est très chère par rapport à l’eau de la TDE. Donc pour nous, il n’y a pas plus de projet que d’approvisionner les populations en eau potable ». Enfin reconnait-il que le projet a été un peu coûteux mais il en valait la peine. A sa suite, le promoteur de Clever Man a précisé qu’il a nécessité la somme de 1.160.000 F cfa pour finaliser les travaux.

Pour la pérennisation du joyau et pour assurer les rétributions des gérants de la borne fontaine et entretiens, il est juste demandé aux populations une contribution forfaitaire de moins d’1 F cfa pour l’approvisionnement d’un litre d’eau à cette borne fontaine soit environ 25 F cfa pour disposer de 50 litres d’eau.
T228