Infos Togo Journée internationale de sensibilisation sur l’albinisme

Ces quatre types de traitements qui frustrent les Albinos togolais

Publié le lundi 15 juin 2020, par Gabinho

L’albinisme est une maladie génétique héréditaire résultant de l’insuffisance ou carrément de l’absence de mélanine qui se traduit, par une pigmentation faible ou mille des yeux, de la peau, des cheveux et des poils, chez les personnes qui en sont atteintes.
L’albinisme continue d’être profondément mal compris, aussi bien sur le plan social que médical. Dans certains pays, l’apparence physique des personnes souffrant d’albinisme est souvent l’objet de croyances et des mythes erronés découlant de la superstition, ce qui favorise leur marginalisation et leur exclusion sociale, qui, à leur tour, donnent lieu à toutes sortes de stigmatisation et de discrimination.
Quand bien même on entend pas parler au Togo des cas de tuerie, d’amputation d’organes humaines comme dans certains pays d’Afrique, « la société doit éviter la stigmatisation, les sobriquets, les croyances erronées et les autres cas de discrimination », a souligné le président de l’Association Nationale des Albinos du Togo (ANAT), Souradji Ouro-Yondou.
Pour cette 6ème journée internationale de sensibilisation sur l’albinisme ayant pour thème « Fait pour briller » ou « Made to shine », l’ANAT a justement procédé par une campagne en ligne en raison de la pandémie actuelle ; A travers cette campagne, L’ANAT veut célébrer et mettre en avant les réalisations et les succès des personnes atteintes d’albinisme, malgré les nombreux défis auxquels elles font face.
« Saluts ! Je me nomme Hélène Tchondo, je sers mon pays dans le domaine médical ; Je n’ai pas baissé les bras devant la stigmatisation et la marginalisation parce que JE SUIS FAITE POUR BRILLER », peut-on entendre dans l’un des témoignages sur la page Facebook d’ANAT.
Yvette S.