Infos Togo Agriculture / Filière des fruits et légumes à l’heure allemande

« Ce secteur jouera un rôle très important dans la transformation et la commercialisation », d’après le Consultant agricole allemand, Sigfrid Schröder-Breitschuh

Publié le vendredi 13 mars 2020, par Gabinho

Il était en séjour au Togo du 22 Février au 09 Mars 2020. Lui c’est le Consultant agricole allemand, Sigfrid Schröder-Breitschuh.

Au terme de sa mission, il croit fermement aux potentialités de la filière fruits et légumes du Togo. « Nous comptons beaucoup sur le secteur privé local comme un moteur pour le développement. Ce secteur jouera un rôle très important dans la transformation et la commercialisation », a-t-il confié lui qui a poursuivi, indiquant que l’« on attend de voir des effets tangibles sur l’amélioration des emplois au Togo d’ici fin 2022. Si le privé peut jouer son rôle de moteur, on aurait des effets assez satisfaisants sur l’exportation ». Autre révélation faite par M. Schröder-Breitschuh en faveur de cette filière au Togo, est qu’il est temps que l’on pense aux marchés extérieurs car d’après lui, « les potentialités des marchés internes sont assez limitées » et pour « booster l’agriculture, il faudra aussi penser à des marchés qui sont à l’extérieur du pays ».

Dans la même optique que Sigfrid Schröder-Breitschuh, Florent-Dirk Thies, chef programme ProDra/GIZ, s’est voulu plus genre informant que « le secteur de la transformation des fruits et légumes agricoles dans toutes les entreprises nécessite 90 % de femmes ».

Une certitude pour les deux hommes comme c’est d’ailleurs aussi le cas pour le gouvernement togolais, c’est que la production des fruits et légumes utilise plus de main d’œuvre et que développer une telle filière, équivaut ni plus ni moins, à apporter une solution au chômage.

Objet d’une telle mission de Sigfrid Schröder-Breitschuh, qui se veut un sous-volet du projet du Programme pour le Développement Rural et l’Agriculture (ProDRA) mené au Togo depuis 2016 par la coopération allemande (GIZ) avec l’appui de l’Union européenne (UE) et le ministère Fédéral allemand, c’est de s’assurer du dynamisme des acteurs du secteur des fruits et légumes au Togo mais aussi de faciliter la production tout en améliorant leur condition de vie.
T228

N.B : Photo Agridigitale