Infos Togo Électrification rurale à gogo

Ce qui est intéressant pour l’énergie solaire de BBOXX

Publié le mercredi 27 juin 2018, par

Le Togo compte électrifier tous les villages dans les douze prochaines années avec sa nouvelle stratégie d’électrification qui sera lancée ce mercredi à l’Hôtel 2 février. Les dés sont lancés depuis décembre. Six mois après, un bilan satisfaisant est dressé.

La société BBOXX est l’une des entreprises intervenant dans l’installation des matériels pour l’énergie solaire. De Décembre 2017 au mardi 26 Juin 2018, 2500 clients sont à son actifs. Sa vision est de parvenir à 10 000 avant la fin de l’année. Selon le directeur de cette société, les indicateurs sont bons et ils sont rassurés qu’ils peuvent atteindre 50 000 en deux ans afin de parvenir aux 300 000 fixés pour la fin du projet en 2030.

« Ce qui est intéressant avec nous, c’est que nous préfinançons les matériels et après les clients paient. Ils ont même la possibilité de payer par semaine. Nous pensons améliorer la capacité des kits pour qu’ils prennent en charge les réfrigérateurs », a déclaré Elie Laré Santiégou, Directeur Général de la société BBOXX-Togo.

Les populations de Lomé et de l’intérieur ont la possibilité de choisir selon leurs moyens une des trois offres de la société BBOXX : kit basique, kit basique plus ou kit premium. Leurs installations respectives coûtent 8960 francs Cfa, 12 320 francs Cfa et 21 000 francs Cfa. Après cela, les abonnés devront donc payer une redevabilité journalière respective de 160 francs Cfa, 220 francs Cfa et 375 francs Cfa.

En rappel, Ségolène Royal était mardi après-midi à Zooti Atsou Kondji dans la préfecture du Bas-Mono et à une quarantaine de kilomètres de Vogan, pour se rendre compte des efforts effectués par les autorités togolaises quand à l’expansion de leur programme d’électrification du Togo grâce au solaire dénommé « Cizo ».

T228