Infos Togo Programme de réparation du HCRRUN / 2ème étape d’indemnisation des victimes vulnérables

C’est parti !

Publié le mardi 27 novembre 2018, par

Le HCRRUN (Haut-Commissariat à la Réconciliation et au Renforcement de l’Unité Nationale) a entamé ce 27 Novembre 2018, à Lomé, la seconde étape du programme de prise en charge psycho-médicale et d’indemnisation des victimes vulnérables.

Comme lors de la première étape, le HCRRUN donne la priorité aux victimes vulnérables, c’est-à-dire celles qui portent des séquelles physiques et nécessitant une prise en charge médicale et psychologique.

« Elles avoisinent, suivant la base de données de la CVJR (Commission Vérité, Justice, Réconciliation) environ 444 victimes vulnérables dont 123 victimes pour la période 1958-1989, 268 pour la période 1990-2004 et le reste concerne les victimes de 2005, celles-ci n’ayant pas été retrouvées au cours de la première étape », a indiqué Awa Nana-Daboya, présidente du HCRRUN.

Ces victimes vulnérables, poursuit-elle, bénéficieront non seulement de la prise en charge médicale, mais également d’une indemnité conformément au quantum fixé par la CVJR.

A cet effet, une allocation substantielle de cinq milliards est inscrite au budget de l’année 2018 pour indemniser les victimes dans un souci d’efficacité et en vue d’une prise en charge efficiente des victimes, celles-ci seront reçues en plusieurs vagues.

La présidente du HCRRUN, exhorte donc pour ce faire, toutes les victimes, en général, et les victimes vulnérables, en particulier, à faire montre de sagesse et de patience car, l’Etat, à travers son institution, ne laissera personne en marge du processus en cours. Elle convie également tous les acteurs à plus d’imagination et de créativité afin d’apporter le réconfort et le soulagement souhaités à ces compatriotes qui souffrent dans leurs chairs et leurs âmes.

Notons que 06 décembre 2017, le HCRRUN procédait au lancement de la première étape d’indemnisation des victimes.

Rachel D. / T228