Infos Togo Présidentielle 2020

C’est à Bawara que Faure Gnassingbé est le MESSI, pas à moi !

Publié le samedi 25 janvier 2020, par Gabinho

S’il y a un qualificatif que l’opinion du moins les militants de UNIR connaissent de leur président champion, ce n’est rien d’autre que le MESSI ou le militant Gilbert BAWARA dira même que, “aller aux élections sans Faure Gnassingbé, c’est comme faire jouer l’équipe de Barcelone sans Messi”. Visiblement, cela n’engage que les militants civils ou footballeurs. Les militants ‘corps habillés’ comme Damehame YARK pensent autrement !

C’est le ministre de la Sécurité et de la Protection civile qui a dévoilé ce que pensent les militants ‘corps habillés’ du président-candidat de UNIR, lors d’une tournée qu’il venait de faire dans la préfecture de Tandjouaré (extrême nord du pays).

Destinée à la mobilisation de la base, la tournée du militant général YARK a sillonné tous les cantons de la préfecture avant de finir par une rencontre avec les différentes structures du parti dans la préfecture.

“Nous avons dit que l’heure a sonné ; nous avons insisté pour que le président accepte de se présenter pour deux choses la paix et la sécurité dans notre pays”, a d’abord présenté le militant Général YARK.

“Le président est le capitaine d’un navire stable mais qui se trouve dans une mer agitée. La sécurité et la paix sont menacées dans notre sous-région et ce n’est pas le moment de demander au capitaine d’abandonner”, s’est voulu précis le ministre de la Sécurité et de la Protection civile.

Du MESSIE au CAPITAINE, ça se comprend. Malgré la présence de MESSI sur le terrain, si l’occasion de buts se présente, n’importe quel joueur pourrait être tenté de marquer, vu que c’est le but qui compte en fin de compte.

Mais avec les corps habillés, il n’y a jamais eu deux capitaines dans un seul bateau ; et peu importe tout ce qui peut arriver, le dernier mot revient au capitaine auquel tout le monde à bord devra scrupuleusement être soumis.

La campagne électorale s’ouvre le 06 février prochain et le scrutin aura lieu le 22 février sur l’ensemble du territoire national. Pour une toute première fois, le Togo va expérimenter le scrutin uninominal à deux tours.

“Pour nous, il n’y a plus de temps à perdre, il faut se mettre au travail”, a donné comme consigne le militant Général YARK.

T228