Infos Togo Manifestations, pas manifestations, tirs groupés du CAR et de l’ANC sur le PNP…

Brigitte Adjamagbo-Johnson Coordinatrice de la Coalition des 14 : « C’est vraiment un épiphénomène »

Publié le mardi 20 mars 2018, par

Enlisement de la crise politique togolaise dans le calme imposé par le dialogue ? C’est l’interrogation à laquelle la Coordinatrice de la Coalition des 14, et Secrétaire nationale de la CDPA, Mme Brigitte Adjamagbo-Johnson, a été soumise ce mardi dans le débat de nos confrères de Nana Fm.

De l’avis cette dernière, « il ne se passe rien d’inquiétant. Il est vrai qu’il y a des couacs, c’est vraiment un épiphénomène ». Aussi, poursuit-elle avec assurance, « il n’y a pas de quoi s’en inquiéter et de quoi s’en réjouir », car, « même la fin de la coalition n’enraillera pas la rage des populations d’en découdre avec le régime ».

Pour ce qui est des réactions des cadres du CAR et de l’ANC sur l’appel à manifester quatre jours de cette semaine par le PNP, sans attendre un communiqué de la Coalition, Mme Adjamagbo a indiqué que « c’est quelque chose qui ne m’a pas du tout plu » et qu’elle l’a dit à ceux qui se sont donnés à cet exercice qui a nourri les spéculations sur les dissensions au sein de cette coalition par qui le peuple jure pour obtenir un retour à la Constitution de 1992 et le droit de vote de la diaspora.

Toutefois, elle a justifié cette situation d’appel à manifestation que certains disent solitaire par le PNP par le fait qu’ils sont « dans une phase diplomatique donc il n’est pas de bon ton que nous lancions les manifestations sans avoir un feedback du médiateur ». Aussi, indique-t-elle qu’au sein de la Coalition ils pratiquent la démocratie, on discute et on arrive à se mettre d’accord sur une direction à prendre. Et donc c’est ce qui a finalement prévalu et chacun en tiendra compte pour le futur.
T228