Infos Togo Société

Bonne nouvelle pour la région maritime !

Publié le mercredi 17 août 2022, par Gabinho

Une bonne nouvelle est arrivée au sein des populations de la région maritime, surtout les personnes vulnérables souffrant de la cataracte. L’opération « Zéro cataracte » a déposé chez elles ses valises pour opérer un nombre illimité de patients.

Démarré depuis le 14 mars dans la région des Savanes, avec des résultats très satisfaisants, cette opération dont jouissent gratuitement les personnes concernées a touché successivement les régions de la Kara, de la Centrale et des Plateaux.

Alors qu’un nombre déterminé de patients était prévu lors d lancement, l’expérience a montré qu’il y a plus de demandes à satisfaire et donc l’initiateur de cette opération, le président de la République a décidé de sauter le verrou. Depuis lors, plus de 3000 personnes en ont bénéficié dans les trois quatre précédentes régions.

La région maritime a donc de quoi se jubiler de rentrer aussi dans la danse avec cette opération initiée par Faure Gnassingbé, non seulement en tant que président du parti UNIR ‘union pour la république), mais aussi en sa qualité du premier responsable du pays.

« C’est le tour de la région maritime qui accueille avec grande joie la magnanimité du Chef de l’Etat, l’opération Zéro cataracte à zéro franc. Déjà, la première journée du lundi 15 août démontre encore à suffisance, la clairvoyance du Chef de l’Etat qui sait mettre les mots et actes sur les vrais maux », s’est félicité le ministre Sévon Kodjo Tépé Adédzé, le vice-président du parti UNIR pour la région maritime.

Tout comme les autres étapes, le processus à suivre sera le même. L’opération opération se réalise à travers le dépistage, l’opération chirurgicale de la cataracte, la distribution de lunettes et le suivi.

Elle sera marque par deux grandes phases dont la première consistera en la consultation, la distribution de collyres et la chirurgie de la cataracte elle-même. La seconde phase, va consister en la correction de vices de réfraction (troubles de la vision) et la prescription avec confection sur place des verres médicaux.

Que ce soit l’une ou l’autre, tout se déroulera à zéro franc Cfa. Tout ce dont auront besoin les patients est de se déplacer vers les centres de santé de la région. Et même pour cela, des dispositions sont prises pour assurer le déplacement des patients qui se sont signalés.

« Je voudrais à ce propos saluer l’engagement et la détermination du Chef de l’Etat à accompagner les couches les plus vulnérables de notre pays, en l’occurrence les personnes âgées et fragiles pour soulager leurs maux. Les yeux guident pour tout le corps et je peux affirmer sans risque de me tromper que la vue c’est la vie. Car sans la vue, l’on ne peut rien faire. Il s’agit également d’un enjeu économique », a déclaré M. Adédzé.

Notons que la campagne va durer 15 jours dans la région maritime avant de chuter sur le grand Lomé. La cataracte est responsable d’une baisse de la vision et d’une diminution de la qualité de vie. Dépistée à temps et correctement prise en charge, la cataracte ne conduit pas systématiquement à la perte de la vue. Cette grande opération est donc destinée à améliorer les conditions de vie et apporter du soulagement aux malades les plus vulnérables.