Infos Togo Campagne en vue des législatives du 20 Décembre 2018

Bè, la cité imprenable ?

Publié le vendredi 7 décembre 2018, par

C’est une interrogation qui mérite d’être posée, vu qu’après trois jours de campagne pour les législatives du 20 Décembre prochain, auxquelles y tient vaille que vaille le gouvernement togolais, accroché à la recommandation de la CEDEAO, les murs et panneaux publicitaires et autres emplacements qui sont autrefois sauvagement envahis par des affiches des candidats sont demeurés vierges comme au temps où Dzritri fondait la ville de Lomé.

Pas de voiture peinte aux couleurs d’un parti en compétition ni placardée de posters avec des messages de quelque candidat surmontée par des mégaphones et autres baffles scandant à tue tête, des messages ou laissant échapper des musiques de mobilisations. Et pour ce qui est des meetings ou autre rencontre avec les populations dans quelque lieu public difficile d’en apercevoir.

En tout cas, à tout prendre, au terme de ces trois jours de campagne pour les législatives, tout porte croire, du moins pour le moment, que Bè et ses quartiers sont devenues une cité imprenable pour les différents candidats, chacun épiant l’autre pour voir s’il y violerait ce canton considéré comme toujours comme fief de l’opposition, surtout celle radicale, et quel sera l’accueil qui lui sera réservé, lui et sa suite. A part une affiche de l’UFC sur un panneau, qui trône finalement depuis une partie de la journée d’hier, rien à signaler même ce matin de Vendredi, 4ème jour.

En attendant, mesdames et messieurs les candidats du MPDD, NET, CPP, UFC, MRC et autres qui vous réclamiez de l’opposition ou encore ceux du parti au pouvoir UNIR, mais, vos électeurs de Bè, Gbényédzi, Ablogamé, Kpota et autres vous attendent. En tout cas, bien prévoyant sera celui qui sera le premier à aller chercher la cloche au cou du chat.
T228