Infos Togo Education au Togo

Bâtir apporte sa pierre à l’édifice, à l’EPP Adamavo Kopé

Publié le lundi 7 octobre 2019, par Gabinho

Bâtir, c’est leur crédo. Et on ne saurait bâtir sans l’éducation de toutes les couches sociales du Togo. Le parti Bâtir et ses membres l’ont bien compris et s’y attèlent. C’est dans cette dynamique de contribuer à bâtir que des élus (députés et conseillers) du parti politique Bâtir ont décidé de faire un geste d’encouragement à l’endroit des élèves de Lomé Golfe et Agoè.

Un des actes de ce geste s’est manifesté ce Lundi matin et a élu pour siège, l’EPP Adamavo Kopé, plus connu sous le nom Azikpévi, où, le député Eric Mawuli Komla Banybah, alternativement président de l’ONG AFI Togo (Action Fraternité Internationale-Togo), et le Conseiller municipal Gnamatsi se sont rendus, les bras chargés de fournitures scolaires à distribuer aux apprenants de cet établissement scolaire public. « Avec les fournitures scolaires nous voulons les encourager. Nous avons choisi à Bâtir d’aller vers les couches les plus défavorisées pour les encourager. L’Education est une arme contre la misère, la maladie et la pauvreté. Et donc nous avons choisi l’éducation pour encourager la jeunesse, leur demander de travailler pour que la relève soit assurée », ainsi plantait le décor de cette descente sur le terrain, l’honorable Banyibah. Evoquant les critères qui ont amené à choisir l’EPP Adamavo Kopé pour ce geste, il a indiqué qu’ils ont eu « à sillonner le grand Lomé, et l’EPP Adamavo Kopé fait partie de ces zones là où vraiment des parents ont des difficultés ». A ces derniers, et par le truchement de leurs enfants, ils ont envoyé un message fort : « Aux parents, nous les encourageons à tout faire pour donner les moyens aux enfants et aux enfants, et aux enfants, nous leur disons de travailler à l’école, parce que c’est la relève de demain, et il faudra travailler pour que demain soit meilleur ».

Si le député qui avait à ses côtés le Conseiller municipal de Commune de Baguida (Golfe 6), M. Gnamatsi, reconnait au passage que pour « l’éducation au Togo, il y a beaucoup de choses à faire. Rien n’est parfait dans ce monde », à Bâtir où la politique passe par le développement et le social, ils ne monnayeront pas leur concours pour que le pays tende vers la perfection.

Le geste de ce parti politique qui a émergé sur la scène politique togolaise à la faveur des élections législatives du 20 Décembre 2018, et qui a confirmé sa propension lors des dernières locales, est bien apprécié par les bénéficiaires. Première à manifester son sentiment, c’est la Directrice de l’EPP Adamavo Kopé, Mawufémo Yawa Atama. « On ne saurait qualifier ce geste. Le geste nous va droit au cœur. Nous en demandons encore plus », a-t-elle déclaré. Et d’énumérer les difficultés auxquelles ils sont confrontés dans cet établissement scolaire de Golfe 6 et alentours. « Nos besoins sont énormes. Nos rues sont impraticables, notre école n’est pas clôturée, nous manquons de six salles de classe en dur, nous avons encore actuellement deux classes qui sont des appâtâmes, quand il pleut, l’école est insupportable, nous manquons aussi de bancs », ce sont là des mots de Mme Atama.

Un des bénéficiaires directs de ces donc de Bâtir et ses élus, le jeune élève Jean-Jaurès Damla Douti, « au nom de ses collègues, a remercié du fond du cœur ceux qui leurs ont offert ces fournitures scolaires ». Et, pour mieux les « remercier, nous promettons travailler pour que notre école réalise un score de 100% en fin d’année », a aussi ajouté le porte-parole des élèves de l’EPP Adamavo Kopé.

Prochaine étape de la remise des fournitures, selon l’honorable Banybah, ce sera dans la préfecture d’Agoè-Nyivé.
T228

N.B : En images, l’honorable Eric Banybah (en bazin violet), également président de l’ONG AFI Togo, et les responsables de Bâtir remettant les fournitures scolaires aux élèves de l’EPP Adamada Kopé