Infos Togo Interdiction du Glyphosate

Bataka met fin aux supputations et malentendus, un moratoire de 12 mois accordé pour écouler les stocks

Publié le vendredi 20 décembre 2019, par Gabinho

Il y a deux ans, son interdiction avait fait l’objet de supputations et de malentendus entre les acteurs, vu que, alors que le ministre de l’Agriculture d’alors, indiquait dans un communiqué que la mesure d’interdiction l’a été dans « le souci de préserver non seulement l’environnement mais aussi la santé animale » alors que le Directeur de la Protection Végétale, pour sa part avançait que seul « le glyphosate non homologué » était interdit. Eh bien l’actuel ministre togolais de l’Agriculture, de la Production animale et halieutique, Noël Koutéra Bataka, vient mettre fin à toutes ces supputations.

Par une décision officialisée depuis hier Jeudi, il interdit « l’importation, la commercialisation et l’utilisation du glyphosate et tout produit le contenant ». Toutefois précise l’arrêté qui donne un moratoire à ceux qui disposent encore du produit incriminé, « les dispositions de l’arrêté ne s’appliquent pas au Glyphosate ou tout produit le contenant expédié directement au Togo avant le 30 décembre 2019 ». Il leur est donc accordé un moratoire de 12 mois afin de leur permettre d’écouler leurs stocks importés sur le sol togolais avant la date précitée.

Commercialisé depuis 1974, le Glyphosate qui se veut une Molécule chimique, aux puissantes propriétés herbicides, fait l’objet depuis quelques années l’objet de controverse au plan international, à cause de ses effets néfastes sur l’environnement et la santé, contraignant à son interdiction dans plusieurs pays à travers le monde.

T228