Afrique Afrique

Avec 13,2 millions d’individus, le Nigeria compte le plus grand nombre d’enfants non scolarisés en Afrique subsaharienne (gouvernement)

Publié le dimanche 10 février 2019, par Gabinho

Avec plus de 13,2 millions d’individus, le Nigeria compterait le plus grand nombre d’enfants non scolarisés en Afrique subsaharienne. C’est ce qu’a annoncé, jeudi, Adamu Adamu (photo), le ministre nigérian de l’Education, dans des propos relayés par le site d’information Premium Times.

Dans une déclaration faite dans le cadre du lancement du projet « Better Education Service Delivery for All » (BESDA), financé par la Banque mondiale, le responsable a indiqué que la zone septentrionale du pays, marquée par une grave crise sécuritaire, était l’une des plus touchées par ce phénomène.

De plus, a-t-il rappelé, la non-scolarisation de ces enfants expose le pays tout entier à des défis sécuritaires de plus en plus importants, incarnés par des groupes terroristes comme Boko-Haram, qui trouvent généralement leurs « combattants » parmi cette catégorie de la population.

« Il convient de noter que notre gouvernement n’a pas failli à son obligation de fournir des subventions pour la mise en place d’infrastructures destinées à améliorer la prestation de l’éducation de base dans l’Etat », a tenu à souligner le ministre, dans un contexte politique tendu marqué par les élections présidentielles du 16 février prochain.

Jusqu’à présent, près de 611 millions $ ont été accordés par la Banque mondiale au pays le plus peuplé d’Afrique pour l’aider à renforcer l’accès à l’éducation pour tous les Nigérians.

Il y a 29 ans, la Banque mondiale et plusieurs gouvernements adoptaient le programme « Education For All », visant à scolariser tous les enfants, au plus tard en 2015. La même année, un rapport de l’UNESCO indiquait que 61,3 millions d’enfants n’avaient toujours pas accès à l’école primaire dans le monde, la majorité vivant en Afrique subsaharienne, avec 32,5 millions d’enfants non scolarisés.

Moutiou Adjibi Nourou

Africahotnews