Infos Togo Politique

Atisso prend son ""indépendance"" vis-à-vis de la C14

Publié le jeudi 28 février 2019, par

Après le CAR qui a officialisé la suspension de sa participation aux activités de la Coalition des partis de l’opposition togolaise, c’est au tour de Togo Autrement d’en faire autant.

En effet, dans un communiqué rendu public hier mercredi, le parti de Fulbert Sassou Atisso dit suspendre à son tour sa participation aux activités de cette force de l’opposition. On peut constater à la lecture du communiqué du parti que cette décision est surtout motivée par l’étiolement de la mobilisation populaire. Bref pour M. Atisso, le bilan des 18 mois de lutte est négatif.

S’il impute l’échec de la récente lutte à toute la classe politique de l’opposition togolaise, le Togo Autrement pense que la responsabilité première est à tirer de la culture politique même traînée depuis le début de la lutte politique et démocratique par l’opposition togolaise.

Raison donc pour laquelle, Atisso et ses co-partisans souhaitent reprendre leur liberté de mouvement afin d’assurer, indique le communiqué, une mission de formation et d’éducation mais aussi et surtout mobilisation et de sensibilisation des populations pour que ces dernières deviennent elles-mêmes des actrices de leur libération.

Après le CAR, le Togo Autrement, à qui le tour, serait-on tenté de se demander dans la mesure où ces dernières semaines, tout porte à croire que la sérénité a quitté les rangs de cette Coalition coordonnée par Brigitte Kafui Adjamagbo, au point que cinq des 14 membres aient refusé de prendre part à un conclve qui avait été convoué.
T228