Infos Togo Agriculture togolaise / Usage massif et excessif d’herbicide pour le déssèchement des cultures

ASDI tire sur la sonnette d’alarme

Publié le mercredi 30 octobre 2019, par Gabinho

Les craintes de l’ONG ASDI (Action Sociale pour le Développement Intégral) tirent leurs fondements de ce que les paysans se tournent massivement et excessivement vers l’usage d’herbicide total pour provoquer le dessèchement de cultures à maturité comme le soja, le maïs, le niébé et autres.

Cette ONG indique qu’il lui a été rapporté par ses agents en service à Agou, Anié, Notsè, Blitta, Sotouboua, Tabligbo, ""une des pratiques les plus dangereuses pour la santé des consommateurs, l’environnement et l’agriculture dans son ensemble"" qui consiste à l’utilisation d’herbicide total, par des paysans, sur ""le Maïs, le Soja et le Niébé arrivés à maturité pour provoquer leur dessèchement rapide dans le but de vite les récolter et procéder à une autre culture"". Cette structure dit craindre surtout parce que ""la pratique est largement répandue et les paysans en question ne consommeraient pas le produit ainsi traité qui serait uniquement destiné à la vente. Et ASDI dénonce : ""il s’agit donc d’une pratique malicieuse qui empoisonne les consommateurs desdits produits"".

Les responsables d’ASDI en appelle à travers leur projet Entraide Agricole ""les consommateurs à la vigilance en s’approvisionnant dans les marchés et à privilégier les products biologiques de source connue"". Aussi, par la même occasion, ils réclament des autorités compétentes, ""une enquête dans les brefs délais et à prendre des dispositions idoines pour décourager les auteurs de ces pratiques dangereuses"".

T228

N.B : Photo Societecivilemedias