Infos Togo Championnat national de football D1 / Bilan de la phase aller

ASCK, la meilleure gachette, AS Togo Port, Sémassi et AS OTR, les meilleures passoires !

Publié le mardi 22 janvier 2019, par

Depuis dimanche dernier et au terme des matches de la 13ème journée, le train de la phase aller du championnat national de football de première division est entré à la gare. Si on est bien au parfum de ce que c’est l’ASCK de Kossi Koudagba (meilleur buteur de cette première manche) qui avant même l’ultime journée, a été honoré du titre honorifique de champion de l’intersaison, il s’avère aussi interessant de s’imprègner des meilleures attaques et meilleures défenses de cette élite togolaise, saison 2018-2019.

A tout Seigneur tout honneur, et comme on le dit, en football, la meilleure défense c’est l’attaque, interessons-nous en premier lieu des attaques.

Si Gbohloe-Su des Lacs, au terme de cette phase aller est bon dernier, ce n’est certainement pour rien. Le club corne-arqué désormais par Alexis Aquéréburu (président) dispose de la mauvaise attaque. En 13 journées, le club n’a marqué que quatre fois. Trop maigre pour prétendre tenir la comparaison. Dans l’autre sens, c’est bien les Conducteurs de la Kara qui s’offrent la meilleure attaque avec ses gachettes faciles dont le maitre n’est autre que le meilleur buteur de la saison précédente, Kossi Koudagba. 18, c’est le nombre de buts inscrits par les joueurs de l’ASCK durant cette manche aller. Dans tableau des meilleures attaques, si Maranatha malgré sa maigre moisson, seulement 9 buts, est parvenu à se hisser à la 3ème place au général, l’AS OTR d’Akoro Bilali a dû cravacher dur avec ses 16 buts pour s’offrir la deuxième place au général mais aussi au classement des meilleures attaques.

Quid des défenses ?

Eh bien, Dans ce tableau des meilleures défenses, la palme est à offrir au cadenas de Maranatha FC de Fiokpo. Si le club a moins marqué, elle a aussi moins encaissé de buts. Meilleure défense de cette première phase de la D1 togolaise, le club cher à l’honorable Gabriel Améyi n’a vu son sanctuaire être violé qu’à sept reprises. Grande surprise, la deuxième meilleure défense est celle de la lanterne rouge Gbohloe-Su des Lacs. Les Requins mâles qui devront faire désormais sans le coach Didier Amégan, ont encaissé huit buts sur treize journées. Et le podium des meilleures défenses est complété par Dyto et Gomido, chacun ayant encaissé neuf buts.

Et d’aucun se demanderont quelles sont les mauvaises ou pires défenses de cette élite. Tenez-vous bien, car, elles sont trois. On retrouve à la dernière loge, l’AS Togo Port qui, gratifié de 13 buts marqués, a été une vraie passeroire qui a encaissé jusqu’à 16 buts. 16, c’est aussi le nombre de buts encaissés par les défenses de l’AS OTR et de Sémassi.
On retrouve même à la surface de ces trois, la meilleure attaque de la phase aller l’ASCK qui au même moment où elle perçait les défenses adverses, se laissait aussi avoir dans sa base arrière.

C’est en tout cas une situation qui laisse entrevoir que les jeux restent et resteront ouverts lors de cette manche retour qui s’annonce décisive pour les maintiens et les descente dans l’enfer de la D2. Rien qu’à voir le nombre de points (5) séparant la lanterne rouge et le premier non reléguable en dit long. Messieurs les joueurs, à vous donc de faire le jeu.
T228