Infos Togo Y a-t-il encore une opposition au Togo ?

Antoine Folly de UDS Togo et de la C14 : ""Il y a une opposition mais il faut qu’elle s’organise pour montrer un autre visage""

Publié le mardi 6 août 2019, par Gabinho

A cette interrogation en surtitre de cet article, à chacun de se faire son opinion au vu de tout ce qui a lieu sur le terrain politique au Togo. Toutefois, cette question adressée ce jour à Antoine Folly, Délégué national de l’UDS Togo, parti membre de la Coalition C14, dans l’émission Le Débat de Nana Fm, a sa réponse : ""Je peux comprendre la déception des gens mais on ne peut pas dire qu’il n’y a plus d’opposition au Togo. il y a une opposition mais il faut qu’elle s’organise pour montrer un autre visage"".

Dans la dynamique de cette réaction, l’ancien ministre togolais des Sports poursuit, en indiquant qu’à la C14 ainsi qu’au sein de son parti, ils ne sont pas contre un candidat apolitique, au cas l’opposition en son sein n’arrive pas à s’organiser pour dégager une candidature unique pour 2020.

Il reste attaché au fait qu’il faut un candidat unique de l’opposition togolaise pour la présidentielle qui a lieu dans moins d’un an et se regroupe autour d’un projet commun.

Des dernières locales, il reconnait au passage que la prestation de l’opposition a été piètre étant donné qu’elle y était en rangs dispersés. Il dit avoir relevé trois écueils à savoir : le désintéressement des Togolais qui se disent que les bulletins n’ont plus leur valeur, la condition d’organisation exécrable et le règne de l’argent dans le processus électoral au Togo. Il en appelle aussi bien à l’opposition ainsi qu’à l’opposition pour corriger le tir et redonner sa valeur aux élections.
T228