Nos régions Région Centrale

ANC/PNP : Un antagonisme Tchagnao-Atchadam pour le contrôle de Tchaoudjo ?

Publié le lundi 26 juin 2017, par Gabinho

La guerre interne au sein de l’opposition ne finira jamais. Est-ce cette guerre qui pointe du nez dans la préfecture de Tchaoudjo entre l’ANC et le PNP ?
Pour certains observateurs, c’est bien le cas. Ils en veulent pour preuve, l’organisation quelques semaines plus tôt d’un meeting du PNP de Tchikpi Atchadam qui ne serait pas vu d’un bon oeil par le député de l’ANC dans cette préfecture, Ouro Akpo Tchagnao, qui a vite fait de programmer à la même date un autre meeting, que d’aucuns peuvent qualifier de contre-meeting.
Evoquant cet antagonisme aujourd’hui au micro de Victoire Fm, le député ANC a rassuré qu’il n’y a aucun drame à se faire sur le sujet. ""Nous n’avons aucun problème parce que pour nous à l’ANC, notre adversaire est un et unique, c’est le RPT/UNIR. Il n’y a donc aucun problème ANC/PNP"", a informé M. Tchagnao.
Pour ce qui est du meeting qu’il a tenu le même jour que le PNP à Sokodé, il a son explication. ""Seulement que lorsque le PNP organisait son meeting à Sokodé, nous avons aussi déjà programmé notre meeting. Vous le savez que l’ANC est en activité sur le terrain tous les jours. Je suis député et j’ai le droit d’être proche de la population. Et nous n’avons pas les mêmes état-majors"", a-t-il soutenu avant de conclure, ""au niveau de l’ANC, le PNP n’est pas notre adversaire"".
On comprend dans la suite des explications de M. Tchagnao qu’il n’ y aura d’adversaire de l’ANC au sein de l’opposition que tout parti qui aspire à soutenir le parti au pouvoir dans sa dynamique d’introduction de Faure Gnassingbé dans le débat sur la limitation de mandat ou bref des réformes avec la mise des compteurs à zéro, pour faire péréniser ce dernier au pouvoir.
EYAK

inShare