Infos Togo Politique

Améganvi et Adjamagbo sur le ring

Publié le vendredi 14 août 2020, par Gabinho

Les opposants togolais n’ont toujours pas encore fini de se diviser sur des sujets qui n’en valent pas la peine.

Alors qu’au travers d’un communiqué cette semaine, la Secrétaire générale de la CDPA, Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson informait de ce son membre représentant CAP 2015 à la CENI en 2015, et qui fut à l’époque exclu, ait reçu un virement de ses indemnités dues, sa sœur de l’ANC, Me Isabelle Ameganvi, est en colère, du fait de la démarche qui serait faite pour jouer à la transparence. Ainsi, sévèrement, elle a taclé la première responsable de la CDPA.

Dans une réaction sur les réseaux sociaux, l’Adjointe au Maire de la Commune de Golfe 4 (Amoutiévé), en réaction à ce communiqué rendant public l’information, indique, « certains Togolais deviennent véritablement pires que des bêtes sauvages se disputant la charogne dès qu’ils entendent parler de sous, et, c’est juste pathétique et lamentable ». Aussi, poursuit sèchement Isabelle Améganvi, « si la CDPA elle autre n’a rien d’autre de plus sérieux à faire que de pondre des communiqués à tout va pour parler du sexe des anges à un moment où d’autres se triturent sans cesse les méninges pour savoir comment au juste reprendre sérieusement la lutte là où elle et les siens ont délibérément et lamentablement choisi de la laisser tomber, c’est son agenda et son affaire ! Ce qui est de toutes façons sûr et certain, c’est que : la CDPA est la CDPA ! Et l’ANC est l’ANC ! Un point un trait ».

« Et ça recommence », s’écriera quelqu’un.
T228