Infos Togo Révolte ce matin de prisonniers à la prison civile de Lomé

Akibou Idrissou, le Directeur de cette maison de détention, parle de ""petite manifestation très vite maîtrisée""

Publié le mardi 12 mai 2020, par Gabinho

Premier responsable de la prison civile de Lomé, Akibou Idrissou, fait un premier point sur le soulèvement ce matin des prisonniers pour réclamer leur libération, vu que cette maison de détention est devenue un nouveau foyer pour la contamination à la Covid-19.

Voici les explications de M. Akibou chez nos confrères d’Afreepress...
« Il s’agit d’une petite manifestation qui a été très vite maîtrisée. Aucun dégât n’est à signaler et aucun mur de la prison n’a été détruit ».

« Nous nous sommes convenus sur des choses qui devraient être appliquées à partir de ce jour. Mais je me suis réveillé avec l’information des manifestations. On ne peut pas libérer des gens comme ça. La libération des détenus répond à un certain nombre de procédures ».

« Les nouveaux sont systématiquement mis en quarantaine. Et c’est parmi ceux-ci que nous avons trouvé 19 personnes contaminées au Covid-19. Les autres sont à l’abri loin de ces gens. Mais nous avons néanmoins convenu de procéder à un dépistage de tout le monde. On ne peut pas libérer des prisonniers comme ça. Cela constituerait même un risque pour la société ».

T228 (Avec Afreepress)