Infos Togo Présidentielle de 2020 / Une nouvelle crise postélectorale pointe du nez

Agbéyomé réclame ""sa victoire"" et appelle les populations à se mobiliser pour défendre leur suffrage

Publié le lundi 24 février 2020, par Gabinho

48 heures après la présidentielle au Togo et au lendemain des résultats provisoires proclamés hier Dimanche en soirée par la CENI, une nouvelle crise postélectorale pointe du nez au Togo. Alors que le président sortant, Faure Gnassingbé, est proclamé vainqueur avec 72,36% pour assurer un 4ème mandat présidentiel à la tête du pays, le candidat déclaré 2ème avec 18,37 %, Gabriel Messan Agbéomé Kodjo, en conférence de presse ce jour, réclame sa victoire.

« Le taux de participation qui a progressé substantiellement, relativement aux dernières élections, suscité par l’engouement de la dynamique de gr Kpodzro, est en faveur du candidat du MPDD. Il est indéniable que cette élection est gagnée par le candidat du MPDD, le Dr Agbéyomé Messan Kodjo », c’est par ces mots qu’il réitère sa réclamation de victoire. « En conséquence, poursuit-il, les acteurs de la dynamique de Mgr Kpodzro rejettent catégoriquement les chiffres communiqués par la CENI et interpellent les missions d’observation électorale et la communauté internationale afin qu’elles prennent les dispositions idoines pour rétablir la vérité des urnes ».

Au nom de tous les acteurs de la dynamique de Mgr Kpodzro, le candidat lance « un appel vibrant aux populations togolaises à se mobiliser pour manifester leur désapprobation face à cette mascarade électorale et à défendre leur suffrage ».
Cet appel sera-t-elle entendu ou pas ? C’est la grande interrogation vu qu’elle ne ressemble qu’au discours déjà servi en 2010 puis 2015 par un autre candidat de l’opposition, qui était arrivé en 2ème position. Si cet appel est entendu, quelle sera alors la portée ?
Wait and see !

T228