Infos Togo Descente musclée des forces de sécurité

Agbéyomé interpellé et déposé au SCRIC, des journalistes et autres occupants de son domicile passés à tabac

Publié le mardi 21 avril 2020, par Gabinho

Sous le titre « Son domicile encore encerclé : Agbéyomé emmené de force par devant le SCRIC ? », en premières heures de ce Mardi, nous vous informions de ce que « depuis hier en soirée, le domicile du candidat à la dernière présidentielle au Togo, Gabriel Messan Agbéyomé Kodjo, qui continue de réclamer sa victoire à ce scrutin, est à nouveau encerclé et tout le quartier quadrillé. Ceci alors même que l’homme est attendu pour être entendu ce mardi 21 Avril 2020 à 9 h par le SCRIC (Service Central de Renseignement et d’Investigation Criminelle) ».

Le dispositif sécuritaire et militaire dépêché est finalement passé à l’action aux environs de 09 heures, défonçant le portail et les portes à l’intérieur du domicile de l’ancien Premier ministre togolais, passant à tabac tous ceux qui s’y trouvent avant de mettre la main sur le candidat à la dernière présidentielle au Togo, qui continue pourtant de réclamer sa victoire. Nos sources proches de l’unité qui a fait l’intervention, indiquent que le président du MPDD également député à l’Assemblée nationale, qui s’est vu dépouillé de son immunité parlementaire, à travers un jeu de passe-passe, a été déposé au SCRIC. D’aucuns indiquent qu’il pourrait être présenté au Procureur de la République dans la journée.

Pour rappel, Agbéyomé n’a pas répondu aux deux premières convocations. Il s’est fait représenter par ses avocats pour cause maladie. Et pour cette 3ème convocation dite ultime, ses avocats ont laissé entendre hier Lundi en Conférence de presse, que toujours souffrant, il ne s’y rendra pas.
Wait and see !
T228