Infos Togo Après la nouvelle suspension du dialogue et suite aux propositions de la C14

Addo a encore consulté UNIR hier mardi

Publié le mercredi 28 mars 2018, par

Il a promis poursuivre les discussions bilatérales avec les protagonistes autour de la table des discussion du dialogue togolais en cours. Et bien, le président ghanéen facilitateur dans le dialogue entre acteurs politiquesss togolais l’a déjà commencé. C’est visiblement ce que nous renseignait ce matin nos confrères de Radio Victoire Fm.

D’après le confrère, une délégation du parti UNIR (UNION pour la République) était hier mardi chez le Facilitateur, Nana Akufo-Addo à Accra. Ceci, dans la droite ligne même des consultations bilatérales. Ils sont certainement allés s’enquérir des nouvelles propositions faites par l’opposition togolais qui se résument à l’abandon de la revendication d’un retour à la Constitution de 1992, contre l’organisation d’une transition, au terme de laquelle Faure Gnassingbé ne sera pas candidat à la présidentielle de 2020, conformément à l’extrait de cette Constitution originelle et originale de la C92, qui stipule, "" En aucun cas, nul ne peut faire plus de deux mandats"".

Certainement que le parti au pouvoir dont la position penche plus pour une remise du compteur à zéro aura à donner son avis sur cette nouvelle proposition. Serait-il pour ou contre ? En tout cas, rien n’est plus sûr, vu qu’une telle proposition met à la touche son ""champion"" et actuel président de la République.

On attend de voir l’avis donné par la délégation du pouvoir qui d’ailleurs retournent chez le facilitateur le week-end prochain.

Ce n’est qu’après cette nouvelle consultation que la délégation de la Coalition des 14 sera aussi reçue, toujours dans la droite ligne de ces consultations bilatérales.
Bon à suivre !
T228