Infos Togo Religion / Profanation de mosquées au Togo

Acte djihadiste, politique ou de banditisme ?

Publié le lundi 6 août 2018, par

Depuis un moment, les images circulent sur la toile montrant des mosquées qui sont profanées au Togo. De nombreux commentaires font croire que, le pouvoir en place serait derrière. Vrai ou faux ? Les autorités du Togo doivent prendre le taureau par les cornes.
C’est de loin que les Togolais entendent la profanation de mosquées. Sur les antennes des radios ou télévisions étrangères, l’image de la profanation de mosquées est diffusée. Jusque-là, aucun fidèle musulman ne peut penser à de tel acte sur le territoire togolais. Mais aujourd’hui, c’est la triste réalité. Et l’acte prend une allure vertigineuse au point que, les autorités du Togo doivent prendre le taureau par les cornes. Depuis un moment, les images circulent sur la toile montrant des mosquées qui sont profanées au Togo. De nombreux commentaires font croire que, le pouvoir en place serait derrière. Vrai ou faux ?

A cause du parti national panafricain (PNP) qui a une forte militants et militantes au sein du monde musulman au Togo. D’ailleurs aussitôt à la relance de la lutte politique le 19 août 2017, le PNP est doigté par certaine personnalité comme étant un parti à caractère djihadiste.

Et la question qu’il faut se poser face à la recrudescence des profanations des mosquées, est de savoir si derrière l’acte, se cache le PNP. La réponse à cette question est automatiquement balayée d’un revers de main au sein du PNP. Qui et pourquoi profanent les mosquées au Togo. Acte djihadiste ? Politique ? ou délibéré ?

L’ampleur de la profanation a contraint les premiers responsables de l’Union musulmane qui seront face à la presse demain mardi. Que diront l’Union musulmane demain quant à ce qui est de la profanation. A-t-elle des indices ?

De l’avis de nombreux togolais, à l’allure des choses, le ministère de la sécurité doit se réveiller. Le Togo fait-il à des djihadistes cachés ? Ces derniers cherchent-ils à se faire voir à travers les profanations ?

Ci-dessous l’intégralité du communiqué :

COMMUNIQUÉ

Le Bureau Exécutif de l’Union Musulmane du Togo ( UMT) invite les Imams et prédicateurs de Lomé et de ses environs à bien vouloir prendre part à la conférence de presse qu’il organise le mardi 07 août 2018 à 09h 30 à la grande Mosquée de Lomé, siège de cette institution, derrière la BTCI.

L’objet de la rencontre portera essentiellement sur la situation de la profanation des corans et la mise à feu des mosquées auxquelles nous assistons ces derniers temps à Lomé.

Signé
Le président
BOURAIMA Inoussa
Nous y reviendrons

Cet article de Togotimes repris grâce au partenariat entre Telegramme et Togotimes