Infos Togo Société

Accusée d’avoir détourné plus de 55 millions de F cfa, elle rejette les accusations sur un serpent

Publié le mardi 13 février 2018, par Gabinho

Il y a qu’en Afrique où certaines choses peuvent rester un mystère. Sinon, imaginez comment un serpent peut être accusé d’avoir avalé de l’argent que l’on vous soupçonne d’avoir détourné ?

En fait, accusée d’avoir détourné une importante somme d’argent, une comptable d’une Université de Makurdi dans le centre du Nigeria, n’a servi qu’une excuse bidon aux membres d’un jury d’examen, comme quoi, l’argent a été avalé par un serpent.

En tout cas, cette excuse de Philomena Chieshe, n’a pas été acceptée par les membres du jury chargé de l’orientation des étudiants dans les universités nigérianes qui l’ont suspendu, à la suite du contrôle qui a permis de déceler un gap de 36 millions de nairas, soit 100.000 dollars (environ 55.000.000 F cfa, ndlr) ou 72.000 livres sterling.

C’est en tout cas une excuse bidon qui amuse au pays de Muhammadu Buhari, l’Agence nationale chargée de la lutte contre la corruption au Nigeria, qui s’en est servie pour engager une campagne de sensibilisation contre l’impunité, en publiant sur Twitter la photo d’un aigle donnant des coups de griffes à un serpent, et accompagnée d’une légende plus qu’expressive, « Il ne doit pas y avoir de pitié envers le serpent qui a avalé l’argent ».

En tout cas c’est bien un avis partagé par le jury qui n’a guère été impressionné et qui a relevé Philomena Chieshe de ses charges de comptable du jury.
T228