Infos Togo Togo-Crises sociopolitiques à répétition

A l’origine du mal togolais, une femme

Publié le samedi 11 juillet 2020, par Gabinho

Reçue la semaine dernière par Da Dédé, dans l’émission ¨Miwoènégnon¨ de Canal Fm, la « Prophétesse » Estella Matutina a livré quelques « secrets » qui lui auraient été révélés par Dieu, concernant certains sujets d’actualité.
L’ORIGINE DES PROBLEMES SOCIO-POLITIQUES DU TOGO
Pour Estella Matutine, les malheurs du Togo viennent de certaines erreurs du passé. En effet, c’est depuis 1995 qu’elle aurait été appelée par Dieu pour « libérer le Togo » à travers les instructions qu’elle reçoit et en retour les transmettre. « Dieu m’avait révélé qu’une femme enceinte est enterrée en dessous du monument de la place de l’indépendance, et réclame vengeance, donc il faut détruire le monument si non le Togo ne connaitra jamais de paix », a-t-elle confié, et pour calmer l’esprit de vengeance qui serait la cause de tous les problèmes qu’a connus et que connait le peuple togolais, elle a été voir Eyadema sur la demande de Dieu car lui-même serait sous l’emprise de l’esprit de la femme enceinte et c’est ce qui expliquerait ses ‘‘mauvaises décisions’’. « J’ai été à deux reprises rencontré le feu président Eyadema à Kara et à Lomé en 2002, à qui j’avais dit les démarches à suivre pour corriger cette erreur du passé ». D’après ses propos, c’est au président du parti l’UFC de gouverner pour apporter, un véritable changement (c’est ce que Dieu lui aurait révélé Ndlr).
LE RETOUR DE LA PROPHETESSE
Elle aurait été en pause suite à l’ « Interdiction aux femmes de prêcher au Togo en 2012 ». Toutefois, « Le 16 mai dernier, Dieu m’avait envoyé un signe, pour que je reprenne ma mission en Juillet 2020, avec l’apparition de l’Arc-en-ciel ».
LE ‘‘MESSIE’’ DU TOGO
La prophétesse soutient qu’il n’y a qu’une seule personne pour rompre ‘‘la malédiction’’ à ce jour et le messie n’est autre que le fils du premier président Sylvanus Olympio, responsable de la présence de ‘‘la femme enceinte’’ dans la fondation du monument de la place de l’indépendance, Gilchrist Olympio. C’est pourquoi elle aurait conseillé à ce dernier de se réconcilier avec le président Faure en 2007.
« C’est moi, Stella qui avais conseillé à Gilchrist l’acte qu’il avait posé, sans cela je lui ai dit ce qui s’en suivra ». En effet, la prophétesse serait à la base de la signature d’Accord historique du 26 mai 2010 entre les partis UFC et RPT. Dieu lui aurait demandé d’éclaircir la population sur cette action de Gilchrist « qui lui a valu des insultes, du mécontentement, etc. »

REBATIR LE MONUMENT DE L’INDEPENDANCE
Le messie seul ne suffirait pas pour restaurer le Togo, il faudrait « rebâtir l’ensemble du monument ; en ôtant la femme aux seins nus, l’image de l’homme et même l’étoile qu’elle tient, comme celui de Kpalimé, car le statut de la femme aux seins en l’air renvoie à l’Apocalypse et ce n’est qu’après cela on passera à la vraie purification du pays, avec les hommes de Dieu ».
A la question de savoir si d’autres ¨mauvais esprit¨ résident sous les monuments des autres places de l’indépendance des autres villes, la prophétesse affirme que c’est de celui qui se trouve à Lomé que Dieu lui a parlé.
LA PANDEMIE DU COVID-19
Dieu lui aurait déjà donné quelques prophéties concernant la pandémie actuelle lorsque « le 07 mars, j’ai été à un enterrement où Dieu me défendait de saluer en serrant les mains… La même consigne m’a été donnée à un autre enterrement avant que la maladie ne se repende », a-t-elle indiqué.
Cependant, « A moins qu’on ne remplace le serpent par la croix, dans l’emblème de l’OMS dans le monde entier, même chose pour le corps médical et pour les pharmacies, la pandémie ne connaitra jamais de fin, ni un vaccin », ce serait la raison pour laquelle il n’y aurait pas à ce jour un traitement efficace contre le virus.
D’AUTRES REVELATIONS
D’autres sujets ont été évoqués dans l’émission, tels que l’interdiction de promener le statut marial, parce que « le règne de Marie est fini en 2020 », si non Dieu se chargerait de détruire les églises, et elle aurait même prévenu la population sur l’incendie des Grands marchés sur la chaîne Zion en 2013. Elle a rappelé que le statut de la femme représente La Grande Babylone et Le Togo serait l’Israël dont parle la Bible si tout se passait comme le veut Dieu si non « Toutes nos institutions et nos sociétés seront vendues et deviendrons des esclaves pour les étrangers dans notre propre pays », a conclu Estella Matutine.
Yvette S. /T228