Nos régions Bassar / Manifestations politiques

Le préfet Colonel interdit la marche de la C14 : les raisons

Publié le vendredi 30 novembre 2018, par Gabinho

Pas de marche de la C14 le 1er Décembre prochain à Bassar. Ainsi en a décidé le préfet de Bassar, Colonel Faré Bonfo, qui avait été saisi le 26 Novembre dernier par la représentation locale de la C14, de l’organisation d’une telle manifestation.

Dans un courrier réponse adressé aux responsables locaux de la C14, le préfet indique, ""j’ai honneur de porter à votre connaissance que la préfecture de Bassar connait actuellement une situation sécuritaire très fragilisée et délétère suite aux derniers affrontements armés entre les ethnies konkomba et tchokossi dans le Ghana avec à la clé, l’intrusion et la circulation anarchique des armes des armes à feu dans le Grand Bassar"". Et de poursuivre, ""selon des renseignements concordants, des individus malintentionnés s’activent à mettre à profit l’occasion des marches politiques pour troubler gravement l’ordre public"", et qu’ ""au regard de ces éléments, j’ai honneur de porter à votre connaissance qu’en attendant que cette situation sécuritaire soit assainie par nos forces de sécurité, les marches politiques de tout bord sont interdites dans la préfecture de Bassar"".

Mais alors, la grande interrogation est de savoir ce qu’il en sera dès lors pour la campagne électorale pour les législatives qui s’ouvre normalement le 04 Décembre 2018, au cas où cette situation sécuritaire avancée par le préfet ne venait pas à trouver solution. On attendra de voir.
T228