Infos Togo Éducation

Yaovi ATSOU ATCHA promet utiliser l’arme particulière du SYNPETT

Publié le vendredi 11 janvier 2019, par Gabinho

Le syndicat national des professeurs de l’enseignement technique du Togo (SYNPETT) dispose de nouvelles instances dirigeantes, il y a une semaine.

Ilétou Yaovi ATSOU ATCHA est le nouveau secrétaire général et va conduire la lutte pour les cinq prochaines années. Avec les dix autres membres du bureau, il annonce « peser dans la balance » pour la totale application « du protocole d’accord signé entre les syndicats, le gouvernement et les autres partenaires ». Le bureau est composé de 11 membres avec deux Commissaires au comptes.

Le SYNPETT est membre de la coordination des syndicats de l’éducation du Togo (CSET) pilotée depuis quelques années par M. ATSOU ATCHA. La CSET a été au centre des différentes grèves dans le secteur de l’Education qui ont fini par débouché l’accord dont il parle.

T228 : Des syndicats d’enseignants, on en dispose assez. Quelle particularité avez-vous SYNPETT ?

Ilétou Yaovi ATSOU ATCHA : Notre particularité est que nous agissons, nous joignons l’acte à la parole en œuvrant effectivement à la résolution des problèmes du secteur éducation.

T228 : Vous venez d’être porté à la tête du SYNPETT. Alors, en quoi va consister l’acte qui sera joint à la parole ?

Ilétou Yaovi ATSOU ATCHA : Pour peser dans la balance, nous restons humbles, pragmatique et réaliste en étant une force de proposition de solution aux problèmes du secteur éducatif.

Nos objectifs sont :

- travailler pour faire rayonner notre syndicat sur le plan national et international en collaborant avec des organisations syndicales plus grandes.

- œuvrer au coté des syndicats frères de l’éducation pour la poursuite de la mise en application du protocole d’accord signé entre les syndicats, le gouvernement et les autres partenaires.

- œuvrer pour la professionnalisation de notre secteur d’activité en faisant en sorte que dans un avenir très proche que les établissements universitaires de formation professionnelle voit le jour.

- continuer la formation syndicale et professionnelle de nos camarades syndicalistes.