Infos Togo Société

Mamissi-Hagoumé : le rêve est devenu réalité

Publié le lundi 17 février 2020, par Gabinho

Les villages de Mamissi et Hagoumé situés sur la route nationale N°34 entre Anfoin-Afagnan sont désormais électrifiés grâce à l’énergie électrique de la Compagnie d’énergie électrique du Togo (CEET). Charles Kokouvi GAFAN, un cadre du milieu est l’élément catalyseur de l’aboutissement de ce rêve.

Un des rêves longtemps porté par le comité de réflexion et d’action des deux villages qui est CREA MAMISSI-HAGOUMÉ est d’arriver à l’électrification. Les membres sont toujours en train de poursuivre les contributions financières pour cet objectif quand M. GAFAN, responsable de Bolloré Togo et président du Cluster Maritime de l’Afrique Francophone (CMAF) vint jouer au raccourci.

“Nous disons merci à Charles GAFAN. Notre premier objectif a été l’électrification et nous avons toujours informé les nôtres de toutes les démarches faites dans ce sens. La lumière que nous avons tant attendue est aujourd’hui là”, a salué Raymond GNENDA, vice-président de CREA MAMISSI-HAGOUMÉ.

À l’étape actuelle, seulement quelques parties des villages ont eu les poteaux ainsi que les lampadaires. Les lignes ont desservi des quartiers comme le long du goudron à l’entrée de Mamissi en passant par devant l’école primaire catholique. Toujours côté Mamissi, elles sont aussi perceptibles à Sopé,Adidogomé, entrée de Kopégan,Mamissi-bas.

Mais, du côté de Hagoumé, les poteaux sont toujours encours d’installation. Les poteaux venaient aussi d’être envoyés à Kpota-Wéssomé (à des kilomètres du goudron).

“Tous les quartier ne sont pas encore desservis et nous allons nous mobiliser pour finir ce qui a commencé”, a rappelé Raymond GNENDA.

Adanou-Kopé, Amékoudji-Kopé, Anipan-Kopé, Gnenda-Kopé, Agbédjinou-Kopé, Tétéyi-Kopé sont quelques-uns des quartiers qui restent à être desservis.