Infos Togo Législatives du 20 Décembre 2018 / Dédoublonnage du fichier élctoral

38308 enregistrements multiples et 33825 mineurs détectés et radiés par la CENI

Publié le mercredi 28 novembre 2018, par

Après le passage des tirages au sort, sur le positionnement des candidats, lundi dernier, la CENI poursuit à pas de charge, l’exécution de son chronogramme. Ce mercredi, il a été question de présenter à la presse l’opération de dédoublonnage pour débarrasser le fichier électoral des présumées inscriptions multiples, mais aussi en radier les possibles inscriptions injustes.

Les opérations selon les informations communiquées ce jour par le président de la CENI, Prof. Kodjona Kadanga, sur les plus de 3 millions d’inscriptions communiquées ce lors de sa dernière conférence de presse le 23 Novembre 2018, ont permis de détecter et de supprimer 38308 personnes avec des enregistrements multiples et 33825 enregistrements de mineurs.

Des chiffres confirmés par le directeur projet de ZETÈS, Mwanza Kalambayi Dish’ma, qui a fait comprendre qu’il y en avait eu plus de dossiers mais qu’à la suite des comparaisons, ces inscriptions jugées injustes, à partir des photos, empreintes digitales et des informations d’Etat civil enregistrées lors du recensement, ont été supprimées. Il a promis que personne ne reviendrait paas deux fois sur la même liste électorale et qu’étant donné que c’est des opérations techniques, si cela se produisait les Togolais après consultations des listes électorales qui seront affichées peuvent remonter les informations en saisissant la CENI.

Professeur Kadanga a indiqué que ""ce processus d’apurement va se poursuivre après le 30 novembre 2018, date d’affichage des listes électorales et avec les auditeurs et experts de la CEDEAO"".

T228