Infos Togo Bilan des activités du HCRRUN pour la première étape d’indemnisation

2510 victimes vulnérables et non vulnérables de 2005 indemnisées

Publié le vendredi 28 septembre 2018, par

Lancé le 6 Décembre 2017, le programme d’indemnisation des victimes des violences sociopolitiques au Togo, pour sa première étape est à l’heure du bilan.

En effet, après 10 mois d’activités, le HCRRUN (Haut-Commissariat pour la Réconciliation et le Renforcement de l’Unité Nationale) ayant bouclé la première étape d’indemnisation qui a concerné les victimes vulnérables et non vulnérables de 2005, a souhaité à travers une rencontre avec la presse mercredi dernier faire connaitre ce qui a été fait.

""Nous ignorions la nature et le dégré de pathologie des victimes"", ainsi introduisait Mme la présidente du HCRRUN, Awa Nana Daboya, les facteurs impondérables, qui ont conduit à couvrir 2475 victimes annoncées préalablement, et mieux, à aller au delà puis que c’est un total de 2510 victimes qui ont eu droit à cette première phase d’indemnisation, avec les 2milliards mis à disposition.

C’est au total, la somme de 2 milliards de F cfa qui a servi à indemniser ces victimes et à leur apporter une assistance médicale. Comparativement aux prévisions, c’est plus de 306,98% de victimes qui ont été pris en charge par l’antenne de Dapaong, alors que le faible taux de couverture a été réalisé à Tsévié avec 71,64%. Le taux de réalisation moyen est donc de 101,41%. Atakpamé s’en sort avec ses 93,66%, avec la somme de 540 540 000 suivi de Lomé (298 620 000 F cfa) et Kpalimé (214 200 000 F cfa).
T228