Infos Togo Indemnisation des victimes de violences sociopolitiques

Le HCRRUN s’attaque au volet de la ""garantie de non répétition, de l’impunité et de réparation mémorielle"" en 2021, d’après Mme Awa Nana Daboya

Publié le mardi 22 décembre 2020, par Gabinho

En conférence-bilan des indemnisations 2020, étape III, ce Mardi, à Lomé, la présidente du HCRRUN, Mme Awa Nana Daboya, a ébauché, outre le bilan des activités de la 3ème étape, les perspectives de cette structure qu’elle dirige, pour l’année 2021.

De ces perspectives qui concernent la 4ème étape de son programme d’indemnisation et de réparation, on retient que le HCRRUN entend poursuivre, outre l’individuelle, avec l’indemnisation collective qu’elle a amorcée lors de la 3ème étape. Aussi, entend-on dans les autres volets de la mission du HCRRUN, s’inscrire dans des réparations collectives et mémorielles, et dans des actions allant dans le sens de la question d’impunité et celle de ""la garantie de non répétition""... Il est aussi prévu pour 2021 des missions, des séminaires, des formations à dispenser par des personnes ressources dans le domaine de la santé, de la justice. Comme quoi 2021 est bien chargé en termes d’activités pour le HCRRUN.

Parlant de bilan, Mme Awa Nana Daboya a indiqué qu’il s’agissait pour elle et les membres de son équipe d’ ""un exercice impératif, un jour de compte rendu des avancées et des difficultés rencontrées"" et comment s’y prendre pour les futures actions. Elle a reconnu que c’est dans un contexte lourd lié à la pandémie de Coronavirus qu’ils ont évolué au cours cette année, bien qu’ils en soient arrivés à indemniser 5608 victimes en six mois. Si elle peut se réjouir de ce que ""les résultats sont encorageants"", elle a avoué, ""nous avons été contraints à reporter certaines sessions"". La présidente du HCRRUN a salué la mobilisation des victimes dans le respect des mesures barrières, aidant ainsi à réaliser zéro cas de contamination à la Covid-19.

Enfin, ""la réconciliation étant un long processus"", Mme Awa Nana Daboya, a tenu à inscrire les activités du HCRRUN dans la durée.

A noter que pour la 4ème étape du programme d’indemnisation du HCRRUN, ce sont 5 milliards de F cfa qui sont prévus sur le budget de l’État pour l’année 2021, pour être alloués aux activités de ce Haut Commissariat.

T228